Had You Connected to the Last Event

ASQ Certifications

Réseautage bilingue d’ASQ Montréal sur les certifications – ASQ Certifications Networking Event 16 juin 2021

Par Marcel A. Charbonneau,M-Charbonneau & A-Mulchandani Retraité, T.P., CQA de l’ASQ, membre sénior (en français)
et/and
Amitkumar Mulchandani, Manager – Lean and Continuous Improvement at Dehumidified Air Solutions, Canada. ASQ Member. (in English, below)

La certification de l’American Society for Quality (ASQ) est reconnue mondialement et permet de reconnaître vos compétences.

Derrière les écrans, Raymond Dyer et Jean-Pierre Amiel, CQA ret., ont animé et présenté cette soirée de réseautage qui nous a permis de discuter de la valeur et les champs d’activité de la qualité des certifications et nous avons échangé sur leurs valeurs et revu les moyens d’obtenir et de maintenir une certification.

L’ASQ offre 18 certifications décrites sur son site (voir ASQ Certification) ou vous pouvez télécharger la brochure en format PDF. Pour chaque certification vous y trouverez les prérequis, la scolarité, l’expérience nécessaire, le formulaire d’inscription et les coûts. De façon générale, l’ASQ fait une revue de votre dossier de scolarité, votre formation continue et votre expérience de travail et un examen écrit permet d’évaluer votre compétence et votre compréhension d’un ensemble spécifique de vos connaissances.
La plupart des certifications doit être revalidée tous les 3 ans selon un programme de 18 unités de recertification (RU’s) accumulées tel que décrit dans le journal de recertification (Recertification Journal). Les cinq certifications suivantes n’exigent pas de recertification : CQI, CQPA, CQIA, CSSGB et CSSYB.
Un premier sondage auprès des participants a identifié que onze personnes détenaient des CQE, CQA, CQM/OE, CSSBB et CSSGB et dans un second, que huit personnes recherchaient à obtenir des CQE, CQA, CQM/OE, CSSBB et CSSGB. Une personne visait aussi une certification CMDA, cette dernière est en demande par les Registraires pour l’enregistrement de systèmes selon la norme ISO 13485 Dispositifs Médicaux.
Les participants ont discuté des valeurs de la certification et suggéré des avenues pour promouvoir les certifications de l’ASQ en deux groupes : le premier animé par David Tozer, CQE & CSSBB et Veronica Marquez, CSSBB; le second par Chantale Simard, CQM/OE & CSSGB et Raymond Dyer, CQM/OE & CQA.
Résumé des questions et discussions :

  • Quels sont les avantages de détenir une certification de l’ASQ?
  • Comment attirer des personnes vers la certification?
  • Comment la section Montréal peut-elle aider à la préparation aux examens de certification?
  • Quels sont les avantages de détenir une certification de l’ASQ?

Premièrement, une certification qui évalue vos connaissances et expériences est unique et de qualité reconnue par les grandes entreprises. Vous serez perçus positivement par vos clients, vos fournisseurs canadiens et américains. Par exemple, l’un des participants, suite à son entrevue d’embauche, a obtenu une reconnaissance pour un poste de gestionnaire au lieu du poste de spécialiste qualité auquel il postulait.
Lorsque vous détenez une certification CQA, CQE, CQM/OE, CSSBB ou CSSGB, vous pouvez envisager plus facilement une 2e carrière comme auditeur chez un Registraire.
Comment attirer des personnes vers la certification? Entre autres, la formation et les rencontres de petits groupes via LinkedIn où ceux/celles qui ont une certification et de l’expérience peuvent répondre aux demandes. Plusieurs d’entre nous sommes membres du Réseau Qualité ASQ Montréal.
Les personnes peuvent se préparer avec l’aide de la documentation selon la bibliographie. Il faut pratiquer avec les exemples de questions pour se familiariser avec le style américain des questions à choix multiples.
ASQ présentera bientôt une façon formelle de reconnaître des formateurs qui pourront offrir leurs services dans le domaine de la qualité. Nos membres consultants qui ont de l’expérience et une certification peuvent offrir cette formation et guider ces personnes vers notre association et la certification de l’ASQ. Plusieurs consultants, universités, même des CEGEP et des associations offrent de la formation d’auditeur, 6 Sigma ceinture noire, jaune et verte. Mais le contenu de ces formations n’est pas toujours égal ou équivalent aux exigences de l’ASQ.
Bien que l’ASQ offre ses examens en anglais, espagnol et chinois, il faut insister auprès de l’ASQ que la francophonie ce n’est pas uniquement le Québec et le Canada mais bien plusieurs pays d’Europe et d’Afrique qui parlent et vivent aussi en français. La formation doit être reconnue aussi par les ordres professionnels et le gouvernement pour la formation continue et les crédits d’impôts. C’est aussi ce que recherchent les entreprises via leur service des RH.
Les membres détenant une certification sont invités à participer avec les représentants de la section Montréal pour rejoindre le réseau des étudiants universitaires et collégiaux. Ces rencontres permettent de présenter les possibilités de carrière en qualité, les avantages de devenir membre de l’ASQ et d’obtenir une certification.
Comment la section Montréal peut-elle aider à la préparation aux examens de certification? La section de Montréal doit être présente lors des congrès et des colloques des autres associations et ordres professionnels tels que les Ressources Humaines, l’OIQ, l’OTPQ, l’Ordre des Chimistes etc. Les représentants de la section de Montréal doivent communiquer avec les représentants des Ordres Professionnels et d’expliquer la valeur des certifications.

NDR: Vous pouvez consulter notre page sur les Certifications ASQ pour en savoir plus et voir notre offre de soutien à la préparation aux examens.


On June 16th 2021, we had the pleasure of connecting with ASQ Montreal section members and other quality professionals during a Networking event on the topic of ASQ Certifications. The event started with a Networking session where everyone was welcomed and participated in getting familiarized with each other.
While networking, section leaders conducted a quick survey in order to visualize attendees’ background and expert area to better serve their needs during the event, where I proposed improving the survey to include the ability for attendees to write their domain area if it does not fall under the given options and add them for future surveys to reduce the “Other” category. All agreed and later during the event, it was decided to implement the suggestion. It gave me a sense of satisfaction by adding value.
During this event, we learned about a total of 18 certifications offered by ASQ in six important quality domains such as Management, Foundational Quality, Inspector/technician, Engineering, Six Sigma and Auditing. We also learned about the value of the ASQ Certification, the range of Quality areas they focus on, how to get certified, and how to maintain these certifications.
We then had a Breakout session (30 minutes) to discuss in detail the certifications in particular domains based on the attendees’ interest captured through the surveys. We were invited to share the ways through which we can enhance ASQ’s awareness to a larger population. Below are some of the suggestions given by my group:

  1. Reach out to Colleges, Universities and provide awareness to students through short workshops.
  2. Organize short complimentary Quality training.
  3. Reach out to company HR representatives to create awareness in their employees.

Finally, key highlights of the event that drew my interest and inspires me to get more involved in ASQ events:

  • The importance on the Voice of the Customer: Use of user-friendly surveys during the event to collect voice of customer in order to better serve the ASQ community based on their needs.
  • Great emphasis on continuous Improvement and openness to hear others’ ideas.
  • Involve everyone and empower the members to drive improvements.

Thanks to the ASQ Montreal section leaders for organizing this event! I am looking forward to attending future ASQ events and get involved.

ED: You can also consult our own ASQ Certifications page to learn more about this as well as our exam preparation support.

Had You Connected to the Last Event

Lauren Hisey

By Raymond E. Dyer, Quality Manager – Accedian, ASQ CMQ/OE and CQA (Sommaire en Français suit)

On May 26th, we had the pleasure of having Lauren Hisey present Leveraging Continuous Improvement with AI (Artificial Intelligence). Lauren started with some statistics, reviewed why AI projects fail, and stated that AI only reveals how bad a process is faster. The statistics are not good. She reminded us that Ed Deming stated “A bad system will beat a good person every time.

Then Lauren looked at why we should use Continuous Improvement (CI) and made the connection needed between Lean Six Sigma (LSS), Culture, AI, and People. She then focused on the importance of People and Culture using Henry Ford as an example of taking the human out of manufacturing vs. the Sakichi Toyoda and Taiichi Ohno approach that put the human side into manufacturing. One of the key differences in the latter is investing in a highly skilled workforce. Lean puts the human side into Technology!

She discussed using a Toolbox Approach, i.e. have different tools available, but only using the ones that fit the needs of the circumstances. Start simple (e.g. RPA or Robotic Process Automation) and then, after the process stabilizes, move onto more advanced tools (e.g. Machine Learning or ML). Lauren then briefly reviewed the key steps to using CI with AI:

  1. Determine the problem
  2. Set up the goal
  3. Analyze your processes and data (use LSS tools)
  4. Identify and implement process improvements
  5. Ensure processes are stable and data free of errors
  6. Determine how to implement AI
  7. Implement AI (simplest first)
  8. Set up Change Management and Training
  9. Set up on-going support for the technology
  10. Plan for the future (Set up CI Plan)

Finally, she shared a few case studies identifying the business challenges encountered, the solutions implemented, and the results and impacts achieved. We then broke into groups for 15 minutes to see what we could come up with for a case study she had reviewed just beforehand. Within these 15 minutes, my group came up with the following suggestions:

• Educating employees and customers • Survey forms to capture customer issues
• Short trainings • Gemba walk of complete end-to-end process as is
• Communicate offerings • Value stream mapping to show process gaps
• Communications • Develop a structured process
• What are the customer issues (data collection) • Root cause analysis of issues
• Leverage website to communicate • A Pareto analysis (frequency) of results
• Short videos, short articles  

Not bad for a 15 minutes session. When the groups returned from the breakout sessions, a few shared their thoughts and it was pretty interesting to hear all the ideas and proposed approaches. All in all, a very interesting presentation and breakout session exercise (a first for the section in Teams), led by a wonderfully dynamic and resourceful Quality practitioner. Lauren is very open to networking and can be reached at Lauren Hisey (LinkedIn).

Thank-you Lauren for an interesting and thought provoking evening!


Par Raymond E. Dyer, Quality Manager – Accedian, ASQ CMQ/OE et CQA

Le 26 mai, nous avons eu le plaisir d’accueillir Lauren Hisey qui nous a présenté L’amélioration continue grâce à l’intelligence artificielle (IA). Lauren a commencé par quelques statistiques, a passé en revue les raisons pour lesquelles les projets d’IA échouent, et a déclaré que l’IA ne fait que révéler à quel point un processus est mauvais et plus rapide. Les statistiques ne sont pas bonnes et a rappelé qu’Edward Deming avait déclaré “Un mauvais système battra une bonne personne à chaque fois“.

Lauren a ensuite examiné pourquoi nous devrions utiliser l’amélioration continue (AC), a établi le lien nécessaire entre Lean Six Sigma (LSS), la culture, l’IA et les personnes et s’est ensuite concentrée sur l’importance des personnes et de la culture — Henry Ford a retiré l’humain de la fabrication, alors que les approches de Sakichi Toyoda et Taiichi Ohno ont intégré l’humain dans la fabrication. Une des principales différences — investir dans une main-d’œuvre hautement qualifiée. Le Lean met le côté humain dans la technologie!

Elle a ensuite abordé l’utilisation d’une approche “boîte à outils” et n’utiliser que ceux qui répondent aux besoins des circonstances. D’abord des outils simples (ex. RPA ou Robotic Process Automation) puis plus avancés (ex. Machine Learning ou ML). Lauren a passée en revue les étapes clés de l’utilisation de l’IC avec l’IA et enfin, nous a partagé quelques études de cas identifiant les défis commerciaux rencontrés, les solutions mises en œuvre, et les résultats et impacts obtenus. Elle nous a ensuite mis en groupes pendant 15 minutes et de voir ce que nous pouvions proposer pour un cas d’étude de cas qu’elle avait examinée juste avant. Lorsque les groupes sont revenus de leurs sessions en petits groupes, quelques-uns d’entre eux ont partagé leurs réflexions et il était assez intéressant d’entendre toutes les idées et les approches proposées.

Dans l’ensemble, une présentation et un exercice en petits groupes très intéressants (une première pour la section), dirigés par une praticienne de la qualité merveilleusement dynamique et pleine de ressources. Lauren est très ouverte au réseautage et peut être jointe à Lauren Hisey (LinkedIn).

Merci Lauren pour cette soirée intéressante et stimulante !

Unemployed Members – Dues

Unemployed ASQ members may receive a discount on their membership dues based on consecutive years of membership as described below.

Consecutive Membership Years Dues Discount
1-4 50%
5 or more 100%

Eligibility Criteria

  • You must be a Full or Senior, or Fellow member.
  • Any years as a Forum or enrolled student do not qualify.
  • You may submit this application only after being unemployed for at least 90 days.
  • You must be actively seeking employment.
  • Retired or self-employed members are not eligible. ASQ offers a similar benefit for retired members.

Benefits

  • Your basic membership dues for the current membership year will be paid or partially paid by ASQ. Basic membership dues exclude
    additional Forums and Divisions, journals, and additional Sections (Seniors and Fellows—you keep your extra benefit of choice).
  • You may participate in the program for no more than two years in your membership lifetime. You must complete an application for the second
    year of participation.
  • After renewing your membership, please visit the ASQ Careers in Quality to search for jobs, apply for positions online, and post your resume for employers to view.
Notes:
  • The following link requires you to be logged into your ASQ account before you try to activate it. Download the ASQ Unemployment Program Application PDF (105 KB)
  • The information related to this benefit was correct at the time this Newsletter was issued (Membership Dues Exceptions, ASQ Policy & Procedure Document Number F10.03, Revision L–11/03/2017). ASQ may revise its benefits or discontinue this offer, please contact ASQ for the latest information: 1-800-248-1946 (United States and Canada only)

ASQ 2021 Canadian Conference | Conférence canadienne

ASQ Canada ConferenceCall for Papers | Appel de conférenciers

The Montreal Section will be hosting the 2021 ASQ Canadian Conference, which will take place on the 4th and 5th of October in virtual mode. The theme is Risk and Resilience and would be illustrated by various conferences and workshops with hands-on experiences, each rated by ‘knowledge levels’. Three objectives close to our hearts have been selected:

  • An interactive experience;
  • Activities categorized by level of knowledge of the subject;
  • A bilingual conference.

See the Call for paper details and to ask to present an article, please submit an abstract by June 30, 2021 to David Tozer, Technical Committee Chair. The committee will review the submissions and select papers for presentation.

Early bird tickets are now available as well.


La section de Montréal accueillera la Conférence canadienne de l’ASQ 2021 les 4 et 5 octobre en mode virtuel. Le thème est le Risque et résilience et sera illustré par diverses conférences et ateliers avec des expériences pratiques, chacune étant évaluée en fonction de “niveaux de connaissance”. Trois objectifs qui nous tiennent à cœur ont été identifié :

  • Une expérience interactive ;
  • Des activités classées par niveau de connaissance du sujet ;
  • Une conférence bilingue.

Voir les détails de l’Appel à conférenciers pour demander à présenter un article et soumettre un résumé avant le 30 juin, 2021 à David Tozer, président du comité technique. Le comité examinera les soumissions et sélectionnera les articles à présenter.

Des billets pour les lève-tôt sont maintenant également disponibles.

Mot de la présidente

Par Chantale Simard, MBA, Gestionnaire de projet – XRM Vision, ASQ CMQOE et CSSGB

Les certifications de l’ASQ

Plusieurs de nos membres ont une ou plusieurs certifications ASQ. Ont-elles de la valeur pour vous, vos clients ou votre employeur? Nous connaissons tous les avantages que peut fournir une certification au niveau des perspectives d’évolution de carrière, de démontrer nos connaissances, nos compétences, notre désir d’apprendre et de nous améliorer, etc. Personnellement, je pense qu’une certification a beaucoup de valeur, surtout lorsqu’on applique les connaissances du “Body of Knowledge” pour aider la société et son organisation et qu’on ne fait pas la certification seulement pour le titre et oublier presque tout après l’examen.

Les certifications de l’ASQ qui ont une date d’échéance, sont intéressantes à cet effet, puisqu’elles font justement en sorte de démontrer que les certifiés mettent effectivement en pratique les compétences acquises.

The Editor’s Corner

Michael Bournazian

By Michael Bournazian, Eng., Newsletter Editor, ASQ Senior Member, CSSGB

Before I wish you a happy and safe summer, as I normally do in the June newsletter, something interesting to touch on:

This newsletter marks the 100th of said publications that I have written, edited, assembled, reviewed, stressed over, cursed at, and just plain enjoyed doing since I first took on the role of Editor in 2010. At that time, Chantale Simard saw something in me that I did not know I was capable of, so I was wary to accept the challenge. But soon enough, I decided that the old adage “no chances, no advances” needed some actual practice. One hundred newsletters later, and it still feels like one of the best chances I took on myself.

My original want was to write something special in this newsletter regarding this milestone. Well, now you’ll have to suffer through a long, hot summer and wait until the September newsletter to see what I come up with. I am positive you will all find ways to occupy your time until them.

OK, now back to normal broadcasting . . .

As is customary for me in the June newsletter, I would like to thank you, the reader, for taking the time to read this newsletter. I do hope that the effort that goes into putting it together by myself and others shows, and that you get something positive out of it every time you read it.

I, as well as the entire ASQ Executive Committee, are fully aware that we continue to live in strange times. With all the additional stresses and changes we have adapted to, I would not blame anyone for not being able to give the ASQ as much attention as they would normally give. Rest assured that we understand and that we will continue to be here to promote the Quality profession for you, to the best of our abilities.

So finally . . . I wish you a safe, happy and QUALITY summer season. After the completion of the June 16th event, we will be back in September 2021.

EDITOR’S NOTE: Neither the “C” word nor the “P” word were used during the writing of this article.

**********************************************

Any feedback? Click on the link and let me know.

Thank you, all the best and none of the worst.

Voice of The Customer – Voix du Client

Par Mauricio Figueroa, Voix du client (English Summary follows)

Ce mois-ci, il y a eu deux événements.

Vous avez été 31 participants à répondre au sondage lors du webinar “Lean as a Lever for a Sustainable Supply Chain” qui a eu lieu le 19 mai de midi à 13h30. Vous avez particulièrement apprécié le sujet, ainsi que la présentatrice (100% d’appréciation). Au niveau géographique, vous êtes moins de 25% des participants à habiter à Montréal ou ses alentours, alors que le reste des participants sont du Canada (Capital National, Calgary, Mississauga, Edmonton, Ottawa et Vancouver), des États-Unis, des Émirats arabes unis, de Pologne et de Puerto Rico. J’en profite pour vous dire que c’est toujours un plaisir pour toute l’équipe d’avoir une foule aussi diverse. Nous avons également remarqué que vous êtes 50% des participants à préférer l’horaire du midi pour les conférences.

La conférence “Leveraging Continuous Improvement with Artificial Intelligence” s’est déroulé le 26 mai de 19h à 21h. Et c’était notre premier événement avec des salles de discussions en petits groupes. À cet égard, si vous avez des commentaires à nous faire pour nous améliorer, vous êtes les bienvenues. Vous avez certainement apprécié la sujet (92% de satisfaction) ainsi que la présentatrice (88%). Toutefois, nous constatons que nous avons encore de la marge d’amélioration quant à l’approche et aux échanges (84% et 86% respectivement). Des participants qui ont répondus au sondage, vous êtes plus de 50% à habiter à Montréal ou ses alentours, pour les restes vous êtes du Canada (Ottawa), des États-Unis (Chicago, Charlotte, Seattle, Houston, Denver et Augusta) et de Trinidad. Vous êtes une grande majorité à préférer l’horaire du soir (19h à 21h) pour les conférences.

Pour les deux événements, vous êtes une large majorité à vouloir assister à autre événement, c’est pourquoi nous vous invitons au prochain événement qui sera un réseautage sur la valeur des certifications de l’ASQ.


English Summary:

This month there have been two events.

You were 31 participants to respond to the survey during the “Lean as a Lever for a Sustainable Supply Chain” webinar which took place on May  19th from noon to 1:30 p.m. You particularly liked the topic, as well as the presenter (100% appreciation). Geographically, less than 25% of the participants live in Montreal or its surroundings, while the rest of the participants were from Canada (National Capital, Calgary, Mississauga, Edmonton, Ottawa and Vancouver), the United States, United Arab Emirates, Poland and Puerto Rico. I take this opportunity to tell you that it’s always a pleasure for the whole team to have such a diverse crowd. We also noticed that you are 50% of the participants to prefer the lunch hour for the conferences.

The “Leveraging Continuous Improvement with Artificial Intelligence” conference took place on May 26th from 7 p.m. to 9 p.m. And this was our first event with breakout rooms. In this regard, if you have any comments for us to improve, please share them. You certainly enjoyed the subject (92% satisfaction) as well as the presenter (88%). However, we see that we still have room for improvement in terms of approach and trade (84% and 86% respectively). Of the participants who answered the survey, more than 50% of you live in Montreal or its surroundings, for the rest you were from Canada (Ottawa), the United States (Chicago, Charlotte, Seattle, Houston, Denver and Augusta) and Trinidad. A large majority of you prefer the evening schedule (7 p.m. to 9 p.m.) for conferences.

For both events, a large majority of you want to attend another event, which is why we invite you to the next event which will be a networking event on the value of ASQ certifications.

Call for Officer Nominations – Appel à candidatures

Sam WeissfellnerBy Sam Weissfelner, ASQ Senior Member, ASQ CSQE, CQA, Nominating Chair,  Arrangements Chair, Program Committee Member (le texte Français suit)

Although it may seem early, planning for the slate of next year’s Leadership Team requires time. Four of the positions on the team are elected officers, i.e. Section Chair, Section Vice-Chair, Section Secretary, and Section Treasurer. None of these positions need to be vacated in the next year, but do remain to be confirmed and other changes may be made within the rest of the Section Leadership Team members currently serving as well.

Ever since I’ve been a member of the Montreal Section Leadership Team (well over 25 years now), the election process has involved the Nominating Committee submitting a slate of officers and the slate being approved at the General Assembly. I’ve yet to see any formal alternate nominations for Section Officer positions being made, and actual voting elections take place. Should you wish to submit alternate nominations for Section officer positions, please submit a petition of at least 10 members of the Section to Nominations. Please note that, in order to hold a Section Officer position, you must be a Full, Senior or Fellow ASQ Member in good standing affiliated with our Section. We will be repeating this call for nominations in the next edition of our Newsletter in September.

The proposed Leadership Team slate will be published in the October edition of the Newsletter. Finally, the actual approval of the new Leadership Team is planned to occur at the Annual General Assembly which will be held on October 27th, 2021. Go to for a complete listing of current ASQ Montreal Section positions. For more information on these positions, login to the ASQ site. If you have any interest in participating on the upcoming Section Leadership Team or have any questions on the roles themselves, please contact the Section Chair Chantale Simard or myself. Thank you to all our current members, and welcome to any of our new members.

May you all have a GREAT and COVID-free SAFE summer!


Appel à candidatures des postes de direction

Par Sam Weissfelner, ASQ Senior Member, ASQ CSQE, CQA, Nominating Chair, Arrangements Chair, Program Committee Member

Bien qu’il puisse sembler tôt, la planification de la liste de l’équipe de direction de l’année prochaine demande du temps. Quatre des postes de l’équipe sont des postes de dirigeants élus, c’est-à-dire le président, le vice-président, le secrétaire et le trésorier de la section. Aucun de ces postes ne doit être libéré l’année prochaine, mais ils doivent être confirmés et d’autres changements peuvent être apportés au sein des autres membres de l’équipe de direction de la section actuellement en poste.

Depuis que je suis membre de l’équipe de direction de la section de Montréal (plus de 25 ans maintenant), le processus d’élection implique que le comité des candidatures soumette une liste de dirigeants et que cette liste soit approuvée à l’assemblée générale. Je n’ai pas encore vu de nominations alternatives formelles pour les postes d’officiers de section et de véritables élections avec vote. Si vous souhaitez proposer des nominations alternatives pour les postes de responsables de section, veuillez soumettre une pétition d’au moins 10 membres de la section à Nominations. Veuillez noter que, pour occuper un poste de dirigeant de section, vous devez être un membre en règle de l’ASQ (Full, Senior ou Fellow) affilié à notre section. Nous répéterons cet appel à candidatures dans la prochaine édition de notre bulletin, en septembre.

La liste des membres de l’équipe de direction proposée sera publiée dans l’édition d’octobre du bulletin. Enfin, l’approbation effective de la nouvelle équipe de direction est prévue lors de l’assemblée générale annuelle qui se tiendra le 27 octobre 2021. Voir la liste des postes actuels de la section ASQ de Montréal. Pour plus d’informations sur ces postes, connectez-vous au site de l’ASQ. Si vous êtes intéressé à participer à la prochaine équipe de leadership de la section ou pour toutes questions sur les rôles, veuillez communiquer avec la présidente de la section, Chantale Simard, ou moi-même. Merci à tous nos membres actuels, et bienvenue à tous nos nouveaux membres.

Je vous souhaite à tous un excellent été, sans COVID et en toute sécurité !

Mitchell Daudier: Remembering | En souvenir

JP Amiel & Mitchell Daudier 2007By Jean-Pierre Amiel, ASQ Senior, CQA Retired

Once upon a time in 2000, I crossed paths with a young woman, full of energy and dreams for changing our world…. Mitchell Daudier came onboard the Montreal Section Executive as our Environmental Chair… yes, a real outlook for the future back then. She became Vice-Chair in 2004 and eventually Chair in 2006 and 2007. She then took on various roles as well as planning the big event in 2010 celebrating our Section’s 60th Birthday. Throughout those years Mitchell gave so much of her time, energy and professionalism to our Section, and so very humbly. I learned that she also did this outside of “our” environment within her Haitian community. I last saw her at a section event in March 2017 in which she presented a thought provoking insight into Human Factors in Incident Investigations using TapRoot (see our Newsletter and that event’s Review). It turned out to be her last few months with us as to our chagrin, Mitchell passed away after an extended period of illness. Mitchell’s dedication and commitment to volunteering her services to professionals in the Environmental and Quality fields was exemplary. She was one of those special individuals who infused Quality and Passion into everything, and everyone she worked with.

In 2019, the Section Leadership Team voted to recognize this bubble of humanity with an Award at McGill University, her alma mater. Dr. Inteaz Alli (retired Professor and Department Chair of McGill’s Food Science and Agricultural Chemistry Dept) and Sam Weissfelner, both Montreal Section Leaders, contacted and worked with the university to create this award. Today, I am proud to say that this has finally come to fruition.

The “Mitchell Daudier Award to a student in the Food Science and Agricultural Chemistry Department, McGill University” has been created to recognize Mitchell’s invaluable contributions to the Section, and her spirit and contributions to her peers in the Environmental/Quality field. For this one-time award of $500, in her name, we have asked the University Department that it be awarded to a deserving student presently registered in the Department of Food Science and Agricultural Chemistry whose traits and adjectives used to describe Mitchell in the past serve as selection criteria: kind, supportive, good-natured, charismatic, capable, imaginative, confident, trustworthy, leader, passionate and courageous.

We look forward to meeting Mitchell’s legacy student and hopefully have that individual present us a topic at a future ASQ Montreal event.


Mitchell Daudier 2007Il était une fois en 2000, j’ai croisé une jeune femme pleine d’énergie et de rêves de changer notre monde…. Mitchell Daudier s’est jointe à l’exécutif de la section de Montréal en tant que responsable pour l’environnement… oui, une vraie perspective d’avenir à l’époque. Elle est devenue vice-présidente en 2004 et présidente en 2006 et 2007. Elle a ensuite assumé divers rôles et a planifié la grande fête de 2010 pour célébrer le 60e anniversaire de notre section. Tout au long de ces années, Mitchell a donné beaucoup de son temps, de son énergie et de son professionnalisme à notre section, et ce, très humblement. J’ai appris qu’elle le faisait également en dehors de “notre” environnement, au sein de sa communauté haïtienne. Je l’ai vue pour la dernière fois lors d’un événement de la section en mars 2017, au cours duquel elle a présenté un aperçu stimulant des facteurs humains dans les enquêtes sur les incidents à l’aide de TapRooT (voir notre Newsletter et la revue de cette soirée). Cela s’est avéré être ses derniers mois avec nous car, à notre grand dam, Mitchell est décédée après une longue période de maladie.

Le dévouement et l’engagement de Mitchell à offrir bénévolement ses services aux professionnels de l’environnement et de la qualité étaient exemplaires. Elle était l’une de ces personnes spéciales qui insufflaient de la qualité et de la passion à tout et à tous ceux avec qui elle travaillait.

C’est en 2019, que l’équipe de direction de la section a voté pour reconnaître cette bulle d’humanité avec un prix à l’université McGill, son alma mater. Le Dr. Inteaz Alli (Professeur et directeur du département des sciences alimentaire et de chimie agricole de McGill, retraité) et Sam Weissfellner, deux membres de l’exécutif de la section Montréal Section, ont contacté et travaillé avec l’université pour créer ce prix. Aujourd’hui, je suis fière de dire que cela s’est finalement concrétisé

Le “Prix Mitchell Daudier à un étudiant du département de science alimentaire et de chimie agricole de l’Université McGill” a été créé pour reconnaître les contributions inestimables de Mitchell à la section et son esprit et ses contributions à ses pairs dans le domaine de l’environnement et de la qualité. Nous avons demandé au département de l’université que ce prix unique de 500 $ soit décerné en son nom à un étudiant méritant actuellement inscrit au département de science alimentaire et de chimie agricole dont les traits et les adjectifs utilisés pour décrire Mitchell dans le passé servent de critères de sélection : gentil, solidaire, bon enfant, charismatique, capable, imaginatif, confiant, digne de confiance, leader, passionné et courageux.

Nous avons hâte de rencontrer cet étudiant(e) qui a hérité de Mitchell et espérons que cette personne nous présentera un sujet lors d’un futur événement de l’ASQ Montréal.

Had You Connected to the Last Event

Robert Vadeboncoeur

Par Raymond E. Dyer, Gérant Qualité – Accedian, ASQ CMQ/OE and CQA (English Summary follows)

Nous entendons beaucoup parler de l’Industrie 4.0, de Qualité 4.0, d’Amélioration continue 4.0, des “IoT” (Internet of Things) et de toutes les implications qu’ils ont concernant l’utilisation efficace de données de plus en plus disponible. Eh bien, avec un peu plus de détails, c’est l’essentiel de ce que Robert Vadeboncoeur a partagé avec les participants à sa présentation “Vers l’amélioration continue 4.0, un petit pas à la fois” le 28 avril 2021 dernier.

Effectivement, Robert a parlé de l’entretien prédictif qui suscite beaucoup d’espoir dont l’amélioration du service, la productivité, la fiabilité, etc. Le problème, c’est qu’en 2020, seulement 8% des entreprises ont implanté la démarche (Bain & Cie 2018). Les principaux points d’achoppement sont la sécurité des informations, l’intégration Ti/To (Technologies de l’information et des opérations), le RSI (Retour sur l’investissement) incertain et l’expertise technique interne. Robert a expliqué les différents concepts du 4.0 en maintenance suivi d’une démarche d’implantation progressive avec des équipes de production et de maintenance.

Le but de la présentation était de démystifier les concepts de maintenance 4.0, de découvrir l’intérêt et l’accessibilité de la démarche, et de prévoir les premiers pas. Mission accomplie!

Robert a fait la distinction entre la maintenance réactive (très pénible et couteuse), préventive (moins pénible et moins couteuse), et prédictive (encore moins pénible et moins couteuse, mais un défi a calculer si on n’a pas assez de bonnes données).

L’idée est de se définir des seuils d’alarmes, et surtout de pré-alarmes, pour savoir quand agir. Comment? En ayant des détecteurs appropriés pour les facteurs importants (ex. pour la vibration, le courant, la pression, la température, etc.) qui fournissent des données que l’on peut utiliser dans des modèles pour prédire les états et tendances de l’équipement sous observation.

Il y a un point d’optimisation entre le coût de la maintenance et le taux de panne qui est réduit en utilisant un modèle préventif et prédictive plutôt que seulement préventive. Le niveau d’adoption d’IoT augmente constamment. De ne pas en profiter risque de nous faire perdre un avantage sérieux.

  • Les trois principaux défis à l’implantation 4.0 en maintenance: Ressources humaines, Risques financiers et Technologie.
  • L’approche suggérée: Faire des petits pas et “jouer” avec les détecteurs – ils ne vous indiquent rien de significatif? Alors, mettez-les ailleurs et réessayez!

Robert préconise une approche flexible, réactive et itérative, c’est-à-dire “agile”. Ce qui m’a vraiment touché comme professionnel de la qualité était le rappel que “Ce qui peut être mesuré peut être amélioré” de Peter Drucker. Très bien placé dans ce contexte.

Ses conclusions?

  • Changement de paradigmes;
  • Essayer, se tromper, s’ajuster et apprivoiser la nouvelle démarche 4.0 sans risques majeurs;
  • Commencer petit, apprendre et grandir en 4.0.

Vraiment très intéressant comme sujet.
Merci Robert!


English Summary:
We hear a lot about Industry 4.0, Quality 4.0, Continuous Improvement 4.0, IoT (Internet of Things) and all the implications they have regarding the efficient use of increasingly available data. Well, with a little more detail, this is the essence of what Robert Vadeboncoeur shared with the participants of his presentation “Towards Continuous Improvement 4.0, one small step at a time” on April 28, 2021.

Indeed, Robert talked about predictive maintenance which raises a lot of hopes including service improvement, productivity, reliability, etc. The problem is that in 2020, only 8% of companies have implemented the approach (Bain & Cie 2018). The main stumbling blocks are information security, Ti/To (Information Technology and Operations) integration, uncertain ROI (Return on Investment) and in-house technical expertise. Robert explained the different concepts of 4.0 in maintenance followed by a progressive implementation process with production and maintenance teams.

His goal was to demystify the concepts of 4.0 maintenance, to discover the interest and accessibility of the approach, and to plan the first steps. Mission accomplished! He made the distinction between reactive maintenance (very tedious and expensive), preventive maintenance (less tedious and less expensive), and predictive maintenance (even less tedious and less expensive, but a challenge to calculate if you don’t have enough good data). The idea is to define alarm thresholds, and especially pre-alarms, to know when to act. How can we do this? By having appropriate sensors for important factors (e.g. for vibration, current, pressure, temperature, etc.) that provide data that can be used in models to predict the states and trends of the equipment under observation.

There is an optimization point between maintenance cost and failure rate that is reduced by using a preventive and predictive model rather than just a preventive model. The level of IoT adoption is constantly increasing. Not taking advantage of it risks losing a serious advantage. The three main challenges to 4.0 implementation in maintenance: Human resources, Financial risks and Technology. His suggested approach: Take baby steps and “play” with sensors – They’re not telling you anything significant? Then put them somewhere else and try again! Robert advocates a flexible, reactive and iterative approach, i.e. “agile”. What really resonated with me as a quality professional was the reminder that “What can be measured can be improved” by Peter Drucker. Very well placed in this context.

His conclusions: Paradigm shift; Try, get it wrong, adjust and tame the new 4.0 approach without major risks; Start small, learn and grow in 4.0.

Really interesting subject. Thanks Robert!

Mot de la présidente

Chantale Simard

Par Chantale Simard, MBA, Gestionnaire de projet – XRM Vision, ASQ CMQOE et CSSGB

Résultats du sondage sur nos plateformes de communication

J’ai reçu 16 réponses à mon petit sondage du mois dernier, merci beaucoup! 11 personnes sont des membres de l’ASQ dont une qui n’est pas membre de notre section.

Comme l’infolettre est envoyée uniquement aux membres de la section, ça me fait plaisir de voir que sur les 10 membres de la section Montréal qui ont répondu, 9 utilisent l’infolettre pour avoir des nouvelles de la section.  Comme j’ai également publié mon article avec le lien vers le sondage sur notre site LinkedIn Réseau Qualité ASQ Montréal, je m’attendais à ce que ce soit la réponse la plus populaire puisque nous y avons plus de 1000 membres. Effectivement, 75% des répondants l’utilisent. L’autre Groupe LinkedIn est celui que nous avons créé pour communiquer spécifiquement avec les étudiants.

Next Event – Prochain Événement

Réseautage — Networking
(Bilingue | Bilingual)

La valeur des certifications ASQ
The Value of ASQ certifications

June - 16 - Juin, 2021, 19:00

ASQ Certifications

ASQ Montreal Section leaders will moderate a bilingual virtual networking event on the topic of ASQ Certifications including their value, the range of Quality areas they focus on, how to get certified, and how to maintain these certifications. Join us!


Les responsables de la section de Montréal de l'ASQ animeront un événement de réseautage virtuel bilingue sur le thème des certifications de l'ASQ, notamment leur valeur, la gamme de domaines de qualité sur lesquels ils se concentrent, la façon d'obtenir une certification et la façon de maintenir ces certifications. On vous y attends !

Attendance will be worth 0.5 RU (Recertification Units) for ASQ.
La participation vaut 0.5 RU (Recertification Units) de l'ASQ.

For more information on this upcoming event, see our Newsletter, myASQ or myASQ-FR.

ASQ Region Webinar-Webinaire

Lean as a Lever for a Sustainable Supply Chain – Le Lean comme levier pour une chaîne d’approvisionnement durable

Lean Supply Chain

What is your organization doing to positively impact the SDG goals?
Que fait votre organisation pour avoir un effet positif sur les ODD?

May 19, 2021 – 19 mai, 2021 (12h00)
(Webinar-Webinaire bilingue)

In 2015, the UN adopted a plan for achieving a better future for all with sustainable development goals (SDG) to end extreme poverty, fight inequality and injustice, and protect our planet. If this seems like a daunting task, join us to discuss what you can do in your organization to make the world a better place with Veronica Marquez, Certified Lean Six Sigma Black Belt with ASQ and Certified Sustainable Supply Chain Professional from ISCEA.


En 2015, les Nations Unies ont adopté un plan pour parvenir à un avenir meilleur pour tous avec des objectifs  de développement durable (ODD) visant à mettre fin à l’extrême pauvreté, à lutter contre les inégalités et l’injustice et à protéger notre planète. Si cela vous semble insurmontable, joignez-vous à nous pour discuter de ce que vous pouvez faire dans votre organisation pour rendre le monde meilleur avec Veronica Marquez, Certified Lean Six Sigma Black Belt avec l’ASQ et Certified Sustainable Supply Chain Professional de l’ISCEA. Looking forward to see you there. On vous y attends.

ASQ RU Recertification Units:
Attendance will be worth 0.5 RU (Recertification Units) for ASQ. A certificate will be sent by email after the event to the participants.
La participation vaut 0.5 RU (Recertification Units) de l’ASQ. Un certificat sera envoyé par courriel aux participants après l’événement.

The Editor’s Corner

Michael Bournazian

By Michael Bournazian, Eng., Newsletter Editor, ASQ Senior Member, CSSGB

A positive update on my Editor’s Corner article from February 2021. If you recall, I had 2 good friends of mine, both of whom work in the Quality field, lose their jobs.

The positive is that as of this month, both have started new, permanent employment. They were both let go from longstanding jobs with aerospace companies, and have now started new roles with different aerospace companies.

In both their cases, it took a few months, a few interviews, and few frustrations. But hopefully they can now settle into their new Quality roles. I wish them the best of luck.

And if you are reading this and are currently in the situation they used to be in, then click on the link above and read my full article on things to keep in mind and to do with regards to “Job Searching 2021”. All the best and none of the worst to you.

EDITOR’S NOTE: Neither the “C” word nor the “P” word were used during the writing of this article.

**********************************************

Any feedback? Click on the link and let me know.

Thank you, all the best and none of the worst.