Si vous étiez présent | Had You Been There

Quality Quest: Unleashing Potential
Quête En Qualité: Libérer Le Potentiel

By Samira Kazemi, Program Chair, ASQ CQA  (Un texte en français suit)

On January 31st, Raymond Dyer, our Section Vice Chair and Membership Chair animated a virtual workshop on an interesting topic: “A Quality Quest: Unleashing Potential”.

Already impressive; not easy to run a “virtual” workshop unless you are Ray!

Raymond Dyer

He started with a warm and welcoming networking session where participants had a chance to meet and say hello and discuss the temperature and time of their day, as the workshop had attendants from east to west and north to south. From Alberta’s Rockies to California’s beaches, we had different Zoom video backgrounds during this interactive virtual event. It was a true pleasure to meet new Quality professionals from different industries, and to say hello to the ones I had met from the previous ASQ Montreal Section events. This growing Quality network of mine is one of the many benefits I gain by just being a member of Montreal ASQ section. I will leave how great it is to be part of the Section’s Leadership Team for a different post as it needs its own pages.

After the networking session, the presentation started by an introduction to “who our quality professionals are”, “what environment are they facing” and followed by a discussion on “what they need to succeed”. This triggered (loud) thinking and interesting exchanges.

After successfully engaging everyone’s brain with the topic, the workshop participants were led into break-out rooms where we were to brainstorm on three questions:

  • What important challenges is the Quality professional facing in this ever-changing environment?
  • What they must do to continue to develop?
  • What value ASQ can bring to its members in this “Quality Quest”?

It is incredible how much you can learn from a 30-minute exercise: from timekeeping and using technology as simple as copy pasting from your meeting notes to the event’s chatroom in the virtual world, to what your Quality colleagues have to share from their perspective on the exercise questions.

ASQ brings a lot of value to its members in many ways: networking, mentorship, developing skills, certification and fun, to name a few: we all agreed on that during the workshop. It was a truly excellent workshop with very interesting exchanges in a very interactive way! The workshop concluded on very positive feedback from the participants with over an overall 97% satisfaction rate. A week after the workshop, the slow thinking on the topics continues.

To my Quality colleagues — Had you been there, you would have had fun! Hope to see you all in the next ones! We raise ourselves by lifting others. That’s what ASQ Montreal Section offers you. I am one true evidence of that.

Samira Kazemi


Le 31 janvier dernier, Raymond Dyer, vice-président de notre section et responsable des membres, a animé un atelier virtuel sur un sujet intéressant: “Une quête de qualité: Libérer le potentiel“.

Déjà impressionnant; il n’est pas facile d’organiser un atelier “virtuel” à moins d’être Ray!

Il a commencé par une séance de réseautage chaleureuse et accueillante au cours de laquelle les participants ont eu l’occasion de se rencontrer, de se dire bonjour et de discuter de la température et de l’heure de leur journée, car l’atelier réunissait des participants de l’est à l’ouest et du nord au sud. Des Rocheuses de l’Alberta aux plages de Californie, nous avons eu droit à différents arrière-plans vidéo Zoom au cours de cet événement virtuel interactif. Ce fut un réel plaisir de rencontrer de nouveaux professionnels de la qualité de différentes industries et de saluer ceux que j’avais rencontrés lors des événements précédents de la section montréalaise de l’ASQ. Ce réseau de qualité en pleine expansion est l’un des nombreux avantages dont je profite du simple fait d’être membre de la section montréalaise de l’ASQ. Je ne parlerai pas de l’importance de faire partie de l’équipe de direction de la section dans un autre article, car il a besoin de ses propres pages.

Après la séance de réseautage, la présentation a commencé par une introduction sur “qui sont nos professionnels de la qualité”, “à quel environnement sont-ils confrontés” et suivie d’une discussion sur “ce dont ils ont besoin pour réussir”. Cela a déclenché une réflexion (bruyante) et des échanges intéressants. Après avoir réussi à mobiliser le cerveau de chacun sur le sujet, les participants se sont répartis en salles de réunion où nous avons réfléchi aux trois questions suivantes:

  • Quels sont les défis importants auxquels les professionnels de la qualité sont confrontés dans cet environnement en constante évolution?
  • Ce qu’ils doivent faire pour continuer à se développer?
  •  Quelle valeur l’ASQ peut-elle apporter à ses membres dans cette “quête de la qualité“?

Il est incroyable de voir tout ce que l’on peut apprendre au cours d’un exercice de 30 minutes, qu’il s’agisse de la gestion du temps, de l’utilisation d’une technologie aussi simple que de copier-coller des notes de réunion vers le “chatroom” de l’événement dans le monde virtuel, ou de ce que vos collègues de la qualité ont à partager de leur point de vue sur les questions de l’exercice.

L’ASQ apporte beaucoup de valeur à ses membres, et ce de plusieurs façons: réseautage, mentorat, développement des compétences, certification et divertissement ne sont que quelques exemples parmi tant d’autres. Nous sommes tous tombés d’accord sur ce point au cours de l’atelier. C’était vraiment un excellent atelier, avec des échanges très intéressants et très interactifs! L’atelier s’est achevé sur un retour d’information très positif de la part des participants, avec un taux de satisfaction global de plus de 97%. Une semaine après l’atelier, ma réflexion sur les sujets se poursuit.

A mes collègues de la Qualité: si vous aviez été là, vous vous seriez amusés! J’espère vous voir tous dans les prochains! Nous nous élevons en élevant les autres. C’est ce que la section de Montréal de l’ASQ vous offre. J’en suis la preuve.

Samira Kazemi

Scroll to Top